NEEF Services SA est qualifiée pour vos  interventions de désinfection:
surfaces, locaux, monoblocs de traitement d’air.

Désinfection des surfaces et locaux

Nettoyer n’est pas désinfecter, même si c’est un bon début! En effet, la désinfection d’une surface n’est pas nécessairement obtenue par un nettoyage conventionnel, qu’il soit manuel ou mécanisé, loin s’en faut. L’invisibilité des micro-organismes potentiellement néfastes à la santé humaine et qui perdurent même après un nettoyage,  laisse encore trop souvent penser qu’une surface, un objet, un air en apparence propres sont inoffensifs, et pourtant…

Depuis le 19e siècle, la désinfection est reconnue comme étant primordiale dans la lutte contre la transmission de maladies par contact, direct ou indirect. En effet, dans notre vie quotidienne, nous touchons quantité de surfaces souillées par des agents possiblement pathogènes invisibles à l’oeil nu (virus, bactéries, moisissures, spores…) qui par la suite sont susceptibles de contaminer notre organisme au travers d’une “porte d’entrée”: lésion cutanée (coupure,  gerçure…)  ou lorsque nous portons nos mains à notre visage  (yeux, bouche, nez… ) et de se transmettre à autrui par l’intermédiaire de “portes de sortie”: nos échanges interindividuels (baisers, embrassades, poignées de mains, postillons…) mais aussi les objets que nous touchons (boutons, poignées, claviers, mains-courantes, clés, volants…). La chaîne de transmission de ces agents est d’autant plus efficace que nous négligeons les aspects d’hygiène des mains et/ou des surfaces, ainsi que, selon le contexte, le port ou l’usage correct de protections individuelles (gants, blouse, masque, lunettes).

Rompre une telle chaîne consiste donc, entre autres stratégies, à intervenir par le biais de la désinfection au niveau de 5 maillons sur les 6 représentés dans le schéma ci-dessous, le dernier relevant des prédispositions personnelles aux risques d’infection de l’hôte réceptif.

Outre la désinfection des mains, la désinfection des lieux et installations communs à plusieurs usagers ainsi que du matériel et objets partagés  s’impose donc comme un pré-requis incontournable à la prévention de nombreuses maladies contagieuses, et a fortiori épidémiques (grippes, gastro-entérites, rougeole, SARS…)

Schématisation de la chaîne de transmission des infections et moyens de lutte par rupture de cet enchaînement à différents niveaux. (Source: PDF 2Mo – Guide de prévention et de contrôle des infections dans les milieux de services personnels, Ed 2019, Public Health Ontario)

L’usage, la population et la fréquentation des lieux, de même que l’intensité et la durée d’un éventuel risque épidémique imposent par ailleurs, de façon cohérente, d’adapter la périodicité des interventions de désinfection. Il est important de noter qu’un tel entretien doit être effectué de façon récurrente s’i l’on veut assurer un milieu sécuritaire et propre à ses usagers.

Vous avez des questions ou  besoin de conseils pour élaborer un plan d’hygiène adapté ? Contactez-nous !

Désinfection des réseaux de ventilation

Outre la transmission par contact des germes indésirables, il existe un autre mode de transmission qui concerne plus particulièrement certaines affections respiratoires: la transmission aéroportée. Le mécanisme de transmission des infections précédemment décrit est alors doublé d’une voie de transmission aérienne. Les agents pathogènes (virus, bactéries, spores…) ont alors la particularité de persister dans l’air et l’éventuelle possibilité de pénétrer l’organisme humain par l’inhalation d’aérosols d’origine environnementale  (moisissures, acariens, pollens…) ou humaine (émises lors d’éternuements, toux, prise de parole…) . Dans le cas d’une maladie contagieuse, ce mode de contamination explique la facilité avec laquelle les personnes s’infectent dans des lieux où règne la promiscuité

En complément d’une aération consciencieuse des locaux et en vue du maintien d’un système de ventilation efficace et sain, le nettoyage et la désinfection des réseaux aérauliques revêt ici une importance prépondérante dans les mesures de prévention et de maintien de la santé.