Sablage et micro-sablage

Ce procédé est basé sur la projection sous pression (4’500 l/min à 10 bar maximum) de grains abrasifs comme matériau de décapage. Le type d’abrasif (sa dureté, la forme et la dimension du grain) est soigneusement choisi en fonction du but recherché et du résultat désiré. C’est un procédé sec, non corrosif, non conducteur, non toxique. 

A forte puissance de projection, c’est un procédé qui permet de décaperdépolir, désoxyder, enlever une couche superficielle fragile (salissures diverses, rouille, résine, peinture etc). Il peut également être utilisé pour créer une rugosité, qui facilite l’accroche d’un revêtement. 

À faible puissance avec des abrasifs de gommage, ce procédé permet de nettoyer sans abîmer le support. 

Sablage, micro-sablage, aéro-gommage  sont des techniques industrielles de nettoyage permettant de traiter de grandes surfaces